02/08/2017

Retour dans le passé de La Nouvelle en cartes postales

A travers ce blog, au fil des jours, je vais mettre en ligne ma collection de cartes postales sur Port La Nouvelle (près de mille cartes), mon village natal.

J'espère vous faire partager ma passion.

Bonne découverte.

Rolland SORMANI

 

PS: Si certains veulent compléter cette collection, ils peuvent m'envoyer par mail un scan de la Carte Postale ou par courrier l'original (que je retournerai).

 

Commentaires

Merci pour toutes ces cartes postales. Que de souvenirs remontent à la surface. Avez-vous un site où l'on peut consulter votre collection. Encore merci.

Écrit par : CASTRES Alain | 19/09/2014

Merci beaucoup, c'est un régal de revoir ou de découvrir certaines vues de PLN
c'est la fête aux souvenirs. Merci

Écrit par : CAMPOY JACKIE | 28/12/2014

Super tu as eu une idée magnifique que de souvenirs pour mon mari qui lui est née a Port la Nouvelle toi tu me connais bien si je te donne mon nom de jeune fille : LEGLA .Nous reviendrons consulter ton blog pour voir ta collection et encore merci Roland pour cette idée . Françoise Monier.

Écrit par : monier | 27/04/2015

Bonjour,
Un grand merci de permettre à tous de découvrir cette magnifique collection. C'est un merveilleux document qui ravira tous ceux qui, comme moi, aiment beaucoup explorer le passé - ou raviver leur souvenirs - grâce à l'image.
J'espère que, dans la région ou ailleurs, les professeurs des écoles et les enseignants d'Histoire-Géographie (on dit SVT, maintenant!) seront nombreux à découvrir votre collection, et à réaliser qu'ils peuvent en tirer un grand profit pour leurs élèves.
Bien cordialement et merci encore.

Écrit par : Gérard Pin | 16/09/2016

Bonjour,

Bonne initiative.

Nous avons partagé un lien vers votre blog sur la page Facebook de la Société d'études scientifiques de l'Aude qui recense l'actualité audoise des sciences et du patrimoine : http://www.facebook.com/sesa.aude

Écrit par : Société d'études scientifique de l'Aude | 23/12/2016

La Nouvelle

Mes grands-parents y allaient avant-guerre, avec ma mère jeune fille.
Mes parents y venaient chaque année dans les années 50 et 60 avec leurs trois garçons.

Vos cartes postales ouvrent les portes du souvenir

En vrac :

Le café Rapin.

L’hôtel des Tamarins, où j’ai vu pour la première fois la télévision, à travers une fenêtre, depuis le trottoir.

Le guignol "Le Perchoir" ; avec certains soirs, un petit vent frais venu de la mer.

Le passage des cargos qui attirait sur la jetée tous les enfants de la plage pour crier « Envoyez sirène ! »

Les pêcheurs au lamparo qui partaient dans la nuit.

Le photographe Bataillé, de Saint-Girons, qui faisait la saison à La Nouvelle, et avec qui on prenait rendez-vous ; il venait nous photographier sur la plage (nous en maillot de bain, lui en costume-cravate).

Sur la plage, le Club Mickey, toujours fermé car on venait en septembre.

Mouloudji, chantant aux fêtes de La Nouvelle, un soir de septembre (« Un jour tu verras... »).
Charles Trénet, en maillot léopard, prenant le soleil à la terrasse de la Réserve.
Jacques Brel venu un jour déjeuner à cette même Réserve.
Toujours à la Réserve, un soir, les Frères Ennemis regardant la télévision avec quelques clients de l’hôtel.

On n’allait jamais de l’autre côté du canal (sauf une fois, pour faire un petit tour ; le passeur avait une barque et il ramait). Depuis la Réserve, on voyait au loin les enfants du sanatorium se promener en groupe, dans une tenue jaune. C’était pour nous enfants un endroit lointain, inaccessible et un peu mystérieux, peuplé d’enfants ‘malades’, avec des mines allemandes cachées dans le sable de la plage.

La nuit, on voyait scintiller au loin les lumières de Gruissan, et de l'autre côté La Franqui, où devait se terminer cette plage immense dont on n'a jamais vu le bout.

Les petites maisons en bois de Port-La Nouvelle ont disparu (« Chez Sauveur c’est la fraîcheur ! »).
Mais toutes ces images restent dans nos cœurs.
Merci de les avoir ravivées grâce à vos cartes postales.

Écrit par : Justinet | 02/03/2017

Les commentaires sont fermés.